génitif

génitif

génitif [ ʒenitif ] n. m.
• 1380; lat. genitivus casus « cas qui engendre », parce qu'il marque l'origine
Dans les langues à déclinaisons, Cas des noms, adjectifs, pronoms, participes, qui exprime le plus souvent la dépendance ou l'appartenance. Génitif possessif, de qualité. Désinence du génitif. Mettre un mot au génitif pluriel. Génitif absolu : participiale dont le sujet et le verbe sont au génitif.

génitif nom masculin (latin genitivus casus, cas qui engendre) Cas des langues à déclinaison exprimant le plus souvent un rapport de subordination entre deux noms (possessif, partitif, etc.).

génitif
n. m. LING Cas exprimant l'appartenance ou la dépendance, dans les langues à flexion.

⇒GÉNITIF, subst. masc.
GRAMM. Cas des langues à déclinaison exprimant, dans un syntagme nominal, une relation de subordination du premier terme par rapport au second; il ,,peut, dans certaines langues, assumer la fonction d'autres cas comme l'ablatif (ainsi le génitif grec)`` (Ling. 1972). Désinence du génitif; mettre un mot au génitif singulier, pluriel. V. datif citat. de DESTUTT DE TR.
P. méton. :
L'exemple du grec ancien est très connu phoberás « effrayant », avec une mélodie montante-descendante sur a (long) est un génitif singulier; phoberás, avec une mélodie montante sur a (bref), est un accusatif pluriel.
Arts et litt., 1935, p. 5005.
Génitif saxon.
Rem. 1. Génitif absolu. En grec classique, génitif employé de façon autonome et sans préposition, comme une proposition indépendante. Il semble en effet que différents types de génitif faisant partie de la phrase ont pu, le sens aidant, en être abstraits et, avec l'aide du participe, constituer une sorte de proposition indépendante : le génitif absolu (J. HUMBERT, Synt. gr., Paris, Klincksieck, 1960, p. 282). 2. Génitif objectif, subjectif. ,,La distinction entre un génitif subjectif et un génitif objectif repose sur la transposition d'une phrase verbale en un syntagme nominal en sorte que, dans le premier cas, c'est la fonction sujet qui est transposée, tandis que dans le second c'est la fonction objet`` (MOUNIN 1974). Dans cet emploi du génitif confluent par transposition deux cas opposés : l'accusatif régime d'un verbe transitif, et le nominatif sujet d'un verbe intransitif. L'opposition nominatif : accusatif, fondamentale dans le syntagme verbal, est neutralisée formellement et syntaxiquement dans le génitif déterminant nominal. Mais elle se reflète dans la distinction logico-sémantique du « génitif subjectif » et « génitif objectif » : patientia animi < animus patitur; — patientia doloris < pati dolorem (E. BENVENISTE, Problèmes de ling. gén., Paris, Gallimard, 1966, p. 147).
Prononc. et Orth. : []. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1380 gramm. (JEAN LEFEVRE, Vieille, éd. Cocheris, 2187). Empr. au lat. genetivus/genitivus « de naissance, qui engendre, créateur » et aussi genetivus (casus) « génitif ». Fréq. abs. littér. : 11.

génitif [ʒenitif] n. m.
ÉTYM. 1380; lat. genitivus casus, proprt « cas qui engendre » parce qu'il marque l'origine.
Gramm. Dans les langues à déclinaisons, Cas des noms, adjectifs, pronoms, participes, qui exprime le plus souvent la dépendance ou l'appartenance (1.). || Génitif partitif, possessif de qualité, de définition. || Génitif objectif, subjectif. || Désinence du génitif. || Mettre un mot au génitif singulier, pluriel. || Génitif absolu : proposition participiale dont le sujet et le verbe sont au génitif. || Le génitif hébreu.
Par ext. Dans les langues sans déclinaisons nominales (tel le français) tournure comportant un complément de nom.
0 Elles sont encombrées, leurs phrases, de génitifs accouplés, de subjonctifs lourds (…)
J. Renard, Journal, 8 nov. 1887.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Genitif — Génitif En linguistique, le génitif est en premier lieu le cas du complément de nom. Il exprime notamment la possession dans de nombreuses langues (voir possessif (cas)). Il peut être formé en changeant la terminaison du nom possesseur (comme en… …   Wikipédia en Français

  • genitif — Genitif, m. acut. Est le second des six cas, par lesquels les noms, pronoms, et participes sont declinez, Genitiuus. Lequel est de signification, ou plustost de construction possessive, exprimée en langue Françoise par les prepositions A, et De,… …   Thresor de la langue françoyse

  • genitif — Genitif. s. m. Le second cas de la declinaison des noms. Ce mot n est usité que dans la Grammaire. Il se reconnoist par l article de, du, de la, ou des, au pluriel. L espée de Charlemagne. la clarté du soleil. l obscurité de la nuit. nombre de… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Génitif — En linguistique, le génitif est un cas grammatical utilisé pour marquer un complément de nom. Il exprime notamment la possession dans de nombreuses langues (voir possessif (cas)). Il peut être formé en changeant la terminaison du nom du… …   Wikipédia en Français

  • génitif — (jé ni tif) s. m. Terme de grammaire dans les langues qui ont une déclinaison. Cas auquel sont employés les noms comme compléments des noms, de quelques verbes, et, en grec, de quelques prépositions. Les déclinaisons latines se reconnaissent à la …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • GÉNITIF — s. m. T. de Gram. Il se dit, dans les langues où les noms se déclinent, Du cas qui sert principalement à marquer appartenance, dépendance. Génitif singulier. Génitif plurie La désinence du génitif. En grec, il y a des prépositions qui régissent… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • GÉNITIF — n. m. T. de Grammaire Cas qui, dans certaines langues où les noms se déclinent sert principalement à marquer appartenance, dépendance. Génitif singulier, Génitif pluriel. La désinence du génitif …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • genitif — is., dbl., Fr. génitif Tamlayan durumu …   Çağatay Osmanlı Sözlük

  • génitif — См. genitivo …   Пятиязычный словарь лингвистических терминов

  • GÉNITIF (grammaire) — GÉNITIF, grammaire Cas de la flexion dont le nom provient du fait qu’il permet d’identifier de façon certaine (casus genitivus , cas qui engendre) la base morphologique du thème. Le génitif est donc le seul cas à ne pas englober sous sa… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”